31 Grande Rue

5 questions à se poser avant de faire construire sa piscine

Construire sa propre piscine est un rêve que de plus en plus de personnes traduisent en projet. La réussite de ce dernier dépend de la qualité des préparatifs. À ce propos, voici 5 questions à considérer au préalable.

Quels sont les enjeux du terrain ?

La construction de piscine ne saurait s’envisager sans un terrain disponible. Considérez, très en amont, les spécificités de celui-ci pour évaluer sa capacité réelle à accueillir le chantier. Sachez que le sol doit répondre à certains critères pour pouvoir supporter la structure du bassin, sans le prédisposer à une quelconque instabilité. Vous pouvez avoir plus de détail, à ce propos, sur Le Mag de la Piscine. La localisation de la nappe aquifère et l’étude de la qualité du sol constituent des préliminaires incontournables. La présence d’un fort dénivelé, le manque de perméabilité du sol et une nappe d’eau à faible profondeur justifient des travaux préliminaires, bien avant le lancement du chantier.

Quel type de piscine construire et avec quel budget ?

Ces 2 considérations sont concomitantes, l’une impactant sur l’autre. Au-delà de la forme et des finitions esthétiques que vous envisagez pour votre piscine, il est surtout question de connaître les techniques que vous souhaitez mettre en œuvre. Hors-sol, semi-enterré ou enterré, les bassins se déclinent déjà en ces 3 principales catégories. Vous devriez également préciser si vous recherchez des traits spécifiques comme une piscine écologique ou à débordement, avec une finition maçonnée ou en polyester. Chaque élément singulier que vous rajoutez à la finition implique une nouvelle entrée dans la liste des dépenses.

Une piscine pour quoi faire ?

Cette question peut précéder la deuxième ou venir après elle, pour redéfinir les propriétés. La disponibilité de cette donnée pourrait influencer le choix de la forme et des fonctionnalités à intégrer à la finition. La motivation peut être d’ordre esthétique ou architectural. Celle-ci pouvant être sous-tendue par le désir de revaloriser la propriété. L’on peut souhaiter avoir une piscine à disposition pour se relaxer et faire des longueurs en famille. Certains construisent un bassin pour des besoins d’entraînement continu parce qu’un membre de la famille participe à des compétitions, ou à une rééducation physique. Rien que les dimensions requises varient pour ces différents usages.

Qui va piloter la réalisation du projet ?

Question cruciale que celle-ci : recourir à un professionnel ou retrousser ses manches et s’y lancer ? Les réponses à la troisième question vous aideront à fixer rapidement celle-ci. Vous pensez durabilité, efficacité du système et bon rendu esthétique. Mettez-y le prix et faites appel à un professionnel. Considérez néanmoins plusieurs offres de prix et consultez les références des différents piscinistes, avant de jeter votre dévolu sur l’un d’eux. Prenez, d’ailleurs, le temps de discuter en détail de votre projet avec les artisans présélectionnés et n’hésitez pas à renvoyer celui qui ne vous semble pas entièrement en phase avec votre vision.

Quelles démarches par rapport à la réglementation ?

Les règles d’urbanisme de votre zone de résidence constituent la principale référence à laquelle il faudra se conformer. Avant de procéder aux travaux, pensez à déposer auprès de la mairie une déclaration préalable de travaux. Cette démarche suffit si votre piscine n’est pas couverte et fait moins de 100 m². Autrement, il faudra procéder à une demande de permis de construire.