31 Grande Rue
tirelire

Acheter une maison sans apport est-il possible ?

Vous envisagez d’acheter une maison sans apport ? Vos démarches de financement risquent d’être plus compliquées mais tout dépend votre situation et surtout le type de prêt immobilier souhaité. Acheter sans apport est bel et bien possible, voici comment procéder.

Premier achat sans apport

Si l’emprunteur est actuellement locataire et qu’il souhaite acheter son premier bien immobilier sans avoir d’apport, il peut légitimement déposer une demande de financement auprès d’un banquier ou d’un courtier en crédit immobilier. Sans apport, le financement n’est pas pour autant infaisable, l’apport étant généralement exigé pour obtenir de meilleures conditions dont notamment un taux plus attractif mais c’est avant tout la capacité à emprunter qui permet de valider un dossier de prêt à l’habitat.

Les banques retrouvent dans l’apport des signaux positifs car cela permet de savoir que l’emprunteur parvient à placer de l’argent de côté, à préparer un budget pour un projet immobilier et donc à mettre toutes les chances de son côté. C’est aussi un élément rassurant sur le remboursement de la dette, car une partie permettra de prendre en charge les intérêts, et l’apport servira aussi à couvrir les frais de mise en place du crédit immobilier.

Simplement, tout le monde ne peut pas avoir d’apport pour un premier achat, surtout s’il s’agit d’un jeune emprunteur débutant sa vie active ou d’un couple de 40 ans ayant d’autres projets à financer avec leur épargne. Les banques sont à l’écoute et tout est possible pour emprunter, même sans cet apport personnel.

Investissement immobilier sans apport

Si l’emprunteur est déjà propriétaire d’un ou plusieurs biens et qu’il souhaite investir dans la pierre, il peut légitimement déposer une demande de prêt immobilier sans apport, l’existence d’un bien immobilier existant peut permettre d’apporter une garantie, c’est-à-dire que le financement souhaité pourra être garanti par le bien immobilier existant, par le biais d’une hypothèque de second rang par exemple. Dans ce cadre précis, un investisseur aura la possibilité de négocier de bonnes conditions sans forcément avoir d’apport à sa disposition.

Il y a cependant plusieurs types d’investissements immobiliers et différentes structures, c’est-à-dire des particuliers, des SCI ou encore des entreprises. Il faut donc obtenir un financement adapté au demandeur et lui permettre de répondre à ses attentes, en ce sens, le recours à un courtier immobilier peut permettre de faciliter les recherches et de trouver plus facilement le crédit sans apport permettant de financer le besoin.

Enfin, il est toujours possible de négocier, même sans apport car à partir du moment où le demandeur dispose d’une capacité à pouvoir emprunter, il est en mesure de pouvoir demander de bonnes conditions de prêts, surtout s’il rapatrie ses comptes bancaires ou souscrit l’assurance au sein de la même banque, des ajouts supplémentaires qui pèsent dans la balance du demandeur.

SIMULATION PRÊT IMMOBILIER
Simulation gratuite & sans engagement