31 Grande Rue

Comment installer un monte-escalier dans une maison ancienne ?

Utilisés dans les instituts de soins, dans les établissements pour personnes âgées ou en milieu hospitalier, les monte-escaliers prennent également place dans les maisons des particuliers. Ils jouent un rôle crucial dans le maintien à domicile des personnes âgées. Toutefois, comme les seniors vivent dans des maisons anciennes, il est légitime de se demander si un tel dispositif peut s’y installer.

Le monte-escalier adapté à toutes sortes de maisons

Gravir les différents étages de la maison constitue l’un des principaux obstacles dans le maintien à domicile. Pour éviter de déménager ou d’entrer en maison de retraite, le senior a comme solution l’installation d’un monte-escalier. Ce dispositif révolutionnaire joue un rôle clé dans la sécurité et le confort au quotidien des personnes âgées. Elle les aide à monter et descendre les escaliers sans effort et sans se mettre en danger. Un des avantages des monte-escaliers est qu’ils peuvent être installés dans toutes sortes d’habitations, qu’elles soient récentes ou anciennes. La pose n’est pas conditionnée par l’architecture de la maison, mais plutôt par la configuration de l’escalier. Ce dernier doit être pourvu d’une cage assez grande pour accueillir l’appareil. Une largeur supérieure à 63 cm est exigée, sans quoi, il faudra se tourner vers un autre dispositif d’élévation. En outre, il est impératif que les marches, la rambarde et le mur soient suffisamment solides pour supporter les mouvements de la machine. S’il s’avère qu’à cause de l’usure et du temps qui passe, ces structures sont devenues fragiles, envisager des rénovations et des renforcements est nécessaire.

Réaliser un monte-escalier sur mesure pour une maison ancienne

A moins de choisir une chaise élévatrice droite, les monte-escaliers sont généralement conçus de façon personnalisée. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est possible de les installer dans toutes les habitations, car leur configuration va s’adapter à l’architecture de la cage. Le modèle sur mesure est créé selon les particularités techniques de la maison et va s’équiper d’un rail et d’un bloc moteur qui suivent chaque irrégularité. Il ne reste plus qu’à choisir le bon modèle de machine. Sur le marché, il existe une foule de choix. Le plus répandu est le dispositif électrique qui a l’avantage d’être facile et rapide à installer. Si la personne âgée se déplace en fauteuil roulant, elle a besoin d’une plateforme élévatrice qui sert de support au fauteuil et qui va l’acheminer dans les différents étages de la maison. Sinon, il est également possible d’installer carrément un fauteuil roulant monte-escalier qui offre une autonomie totale. Parmi les autres modèles existants figurent le mini ascenseur, la chaise élévatrice ou encore le diable monte-escalier mobile et électrique. Avant toute intervention, l’installateur doit d’abord faire une étude de faisabilité sur place afin de déterminer le bon modèle à installer et les techniques à adopter. Il va s’assurer de la robustesse de la rambarde, des murs et de la structure de l’escalier puis va dresser un devis détaillant le prix de l’appareil et de son installation. En général, le prix de tels travaux varie de 2000 à 15 000 euros selon le dispositif adopté.