31 Grande Rue
portillon bois

Comment réparer un portillon de clôture en bois ?

Votre portillon en bois, en dépit des multiples protections que vous y avez apporté (ponçage, décapage puis lasure, peinture et/ou vernis, multiples sous-couches, et couches), se dégrade par les innombrables entrées, sorties, coups divers, torsions éventuelles, intempéries nombreuses (eau, humidité, froid, gel, chaleur, soleil, vents, pluies, grêle, neige, etc.). Après quelques années, votre portillon a perdu de son aspect et surtout, n’est plus aussi bien maintenu qu’au moment où vous l’avez installé.

Les étapes pour réparer un portillon en bois

Voici quelques conseils pour restaurer votre portillon qui grince et qui a pris du jeu, avec plusieurs étapes à suivre pour solidifier le portillon de votre clôture :

  1. Enlevez le portillon pour faciliter sa restauration. Pour cela, dévissez les charnières anciennes.
  2. Placez le portillon sur 2 tréteaux en guise de poste de travail
  3. Si l’un des piquets est trop dégrade ou casse, remplacez-le en utilisant un piquet de la clôture se trouvant dans un endroit pratiquement invisible ou l’absence du piquet ne sera pas embarrassante.
  4. Maintenez les charnières contre la structure du portillon (le piquet extérieur), tracez à l’aide du crayon les zones à percer et percez des trous pilotes. Choisissez une hauteur des charnières idéales : pas trop au centre pour limiter le jeu, pas trop haut pour ne pas que la structure force trop. Pour vous donner une idée, le trou supérieur doit se situer environ a 20cm du sommet du portillon.
  5. Vissez la charnière. Placez cette dernière, ainsi que le portillon, à l’aide d’un rail de maintien (utiliser une planche) qui vous permettra de placer le portillon a la bonne hauteur, près du poteau porteur de la clôture.
  6. Laissez quelques centimètres d’espace entre la porte et la clôture.
  7. Percer des trous pilotes dans le poteau de clôture. Utilisez un niveau pour vous assurer que la porte est droite.
  8. Fixez la charnière au poteau de clôture avec des vis d’ancrage.
  9. Installez la seconde porte, en laissant un espace de quelques centimètres entre les deux portes.
  10. Utiliser le positionnement de la seconde porte pour tracer vos repères (les trous pilotes à percer sur le portillon et sur le poteau porteur)
  11. Fixez la seconde charnière.
  12. Retirez la cale de blocage sous les portes.

Quels outils pour réparer le portillon ?

Munissez-vous des quelques outils indispensables : perceuse, tournevis, crayon, ainsi que 2 charnières papillons et 12 vis. Après application des conseils, votre portillon sera de nouveau en état de fonctionnement. Tout cela repose essentiellement sur la prise des mesures, il faut donc être précis et minutieux. C’est l’utilisation des charnières en tant que pilotes des traçages des trous qui sera capitale dans la réussite de vos travaux. N’hésitez pas à utiliser un maximum de cales lors du marquage des trous au moment de la mise en place des deux portes. L’Ideal est d’être accompagne d’une seconde personne pour vous aider à positionner les éléments cote a cote.